Corse : Que faire en 5 jours ? Ce qu’il ne faut pas manquer !

24/05/2024
Ajaccio Am Meer

Bienvenue sur l'île de beauté, ce petit coin de paradis où les montagnes se penchent vers les eaux transparentes des bords de la Méditerranée. Si vous avez l'intention de passer une semaine en Corse, vous êtes au bon endroit.
Dans ce petit guide plein de bonnes intentions, je vous ferai découvrir les merveilles de cette île, en commençant par les différents moyens de vous y rendre.

Comment se rendre en Corse ?

Pour atteindre cette perle méditerranéenne, vous avez plusieurs choix de transport, comme l’avion ou le ferry.

Si vous cherchez à combiner confort et une vue imprenable sur la mer, les ferries de Corsica Ferry offrent l’expérience parfaite. Les ferries ont longtemps été un lien vital entre la Corse et le continent, permettant le transport de marchandises et de passagers, façonnant ainsi l'identité insulaire de la Corse. Ce séjour en bateau est donc déjà un pas dans l’histoire Corse et une porte ouverte sur les horizons azurés de la Méditerranée. Pendant votre voyage sur l’eau, vous pourrez profiter d'une gamme de services à bord, allant des bars, snacks et restaurants aux plats typiquement corse, en passant par les aires de repos et de jeux pour divertir les plus jeunes voyageurs. Vous pourrez traverser de jour... ou de nuit pour que le temps vous paraisse moins long. La durée du trajet en ferry de la France à la Corse peut varier de 5 à 19 heures, selon l'itinéraire, la compagnie et le navire choisis.

De plus, la possibilité de réserver une cabine couchette vous permet de vous reposer confortablement avant d'arriver à destination. Pensez à prendre de quoi vous divertir, il n’y a bien sûr pas de réseau une fois en mer et la wifi sera payante. Petit conseil, commandez votre menu à emporter au snack et retrouvez-vous sur le pont du bateau au coucher du soleil, vous ne serez pas déçus !

Si vous cherchez une manière de vous rendre ne Corse plus rapide, voici les aéroports de l’île :

  • Ajaccio Napoléon Bonaparte,
  • Bastia Poretta,
  • Figari Sud Corse
  • ou encore celui Calvi Sainte Catherine.

Conseil de voyage :
En Corse, il est fortement recommandé de disposer d'une voiture, car les distances entre les villes sont souvent importantes et les routes peuvent être sinueuses. Cela vous permettra de profiter pleinement de votre semaine en ayant la liberté de découvrir les trésors cachés de l'île à votre propre rythme.

Les premiers pas en Corse

Jour 1 : L'arrivée

Si la fatigue se fait ressentir après le voyage en ferry, pourquoi ne pas faire une pause dans l'un de nos campings de la région ?

Après le check-in, il est l’heure de découvrir le logement, les activités à réserver et le matériel qui peut être loué sur place (ballons, raquettes, vélo…). La réception des campings, en plus de donner de très bons conseils sur les lieux aux alentours, proposent souvent des bons plans partenaires pour profiter d’activités en famille (plongée, visites, canoë,…) avec des prix réduits.


Bastia, porte d'entrée sur l'histoire corse

Si l’excitation de la découverte vous donne des ailes, partons plutôt à la découverte de Bastia, une ville au charme intemporel, où les histoires du passé se mêlent à la vie d’aujourd’hui. Les ruelles pavées de la vieille ville nous invitent à déambuler entre les maisons colorées, à traverser la place sur laquelle se trouve le marché traditionnel du week-end, tandis que le vieux port nous accueille avec ses bateaux de pêcheurs et autres amoureux de la mer. La citadelle de Bastia, construite au XIVe siècle par les Génois, offre un aperçu fascinant de l'histoire tumultueuse de l'île. Nous visitons également l'église Saint-Jean-Baptiste, un chef-d'œuvre baroque qui témoigne de l'influence italienne sur l'architecture corse.

Jour 2 : Croisière dans les calanques de Piana

Cette journée est consacrée à l'exploration des célèbres Calanques de Piana et de la réserve de Scandola en bateau. Cette réserve naturelle est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Nous embarquons donc pour une croisière organisée le long de la côte rocheuse au départ de Porto (et non Porto-Vecchio), admirant les falaises et entrées des grottes spectaculaires, façonnaient par le temps et les vagues. Nous faisons escale pour une baignade rafraîchissante sur une plage isolée, puis reprenons notre voyage en admirant la beauté sauvage de la nature corse.

Jour 3 : Randonnée dans les Gorges de la Restonica

Aujourd'hui, l'aventure nous appelle à explorer les gorges de la Restonica, un joyau naturel préservé.

Les sentiers sinueux nous conduisent à travers des paysages de l’île, où les eaux et les falaises abruptes se disputent l’admiration des locaux et des touristes présents. Les Gorges de la Restonica sont également imprégnées d'histoire, ayant servi de refuge aux résistants corses pendant la Seconde Guerre mondiale. Vous sentez cette bonne odeur ? C’est le maquis.

Jour 4 : Sur les traces de Napoléon à Ajaccio

Le voyage nous emmène à Ajaccio, la ville de Napoléon Bonaparte, où le passé et le présent se conjuguent harmonieusement.

Nous visitons la maison natale de l'Empereur, un lieu chargé de souvenirs. Ajaccio est le berceau de la Maison Bonaparte, où la famille de Napoléon a résidé pendant plusieurs générations. Nous découvrons l'histoire de cette illustre famille et l'impact qu'elle a eu sur le destin de la Corse et du monde. Nous nous perdons ensuite dans les ruelles animées de la vieille ville. Le front de mer nous offre une vue imprenable sur le Golfe d'Ajaccio. Le soir venu, nous nous attablons dans un restaurant local, découvrant cette cuisine à l’accent corse.
Avez-vous déjà entendu parler de la charcuterie (prisuttu, coppa, lonzu, figatellu), des fromages (brocciu, casgiu merzu), des aubergines à la Bonifacienne, du civet de sanglier corse, du délicieux dessert fiadone à base de brocciu, d'œufs, de sucre et de citron, semblable à un gâteau au fromage, ou encore des biscuits canistrelli souvent aromatisés avec du vin blanc, de l'anis ou des amandes ? Essayez et vous comprendrez…

Jour 5 : Découverte du couvent Saint-Dominique à Corbara

Aujourd'hui, nous nous aventurons dans les terres pour découvrir le Couvent Saint Dominique à Corbara, un trésor caché au cœur de la Corse. Fondé au XVIe siècle, ce couvent bénédictin offre un témoignage unique de l'histoire religieuse de l'île. Nous parcourons les cloîtres, admirons les fresques anciennes et nous imprégnons de la sérénité des lieux. Niché au sommet d'une colline, le couvent offre également des vues panoramiques sur la campagne. Découvrez les horaires du couvent !

Jour du départ

Le voyage touche à sa fin, nous reprenons le ferry pour Marseille, le regard tourné vers l’île qui disparait doucement. La Corse demeure une invitation perpétuelle à explorer et à rêver à son histoire passée et actuelle. À bientôt, île de Beauté, nous reviendrons pour de nouvelles découvertes.

Je vous emmène en voyage à travers mes articles, en vous fournissant des informations précieuses sur des destinations, des astuces, ainsi que des recommandations pour trouver les meilleurs campings et activités pour vos séjours !